Apprendre la magie

Comment Apprendre la magie ?




Si vous êtes en train de lire cet article, c’est que vous vous posez la question, comment apprendre la magie, quelle sorte de magie apprendre, ou comment devenir magicien professionnel. Ce monde, rempli de secrets, n’est pas toujours très facile à découvrir et à appréhender. Si vous vous posez toutes ces questions, vous êtes au bon endroit et on vous laisse découvrir ce qui suit.

Les qualités d’un bon magicien

L’art de la prestidigitation repose sur différents concepts et qualités à maîtriser pour pouvoir la pratiquer dans de bonnes conditions. Une fois qu’ils sont tous maîtrisés, vous pourrez alors pratiquer la magie, comme créer vos propres tours de magie. 
Au passage, nous vous conseillons le film “Le prestige” de Christopher Nolan, qui est notre film préféré sur la magie à la rédac. Il présente tout l’univers des magiciens Londiniens au début du 20e siècle, entre querelles, trahisons et grand prestige, ce film est à voir pour tous curieux ou amateurs de magie.

Donc la magie repose sur 4 piliers bien distincts : 



L’agilité : tous les meilleurs magiciens du monde se sont entraînés durement, et sans relâche pour acquérir une grande fluidité et une impressionnante dextérité dans la présentation de leurs tours. L’adresse d’un magicien est la clef de voûte de chacune de ses routines. Il faut qu’il soit assez habile de ses doigts, pour pouvoir camoufler les rouages de ses tours, sans que les spectateurs ne le découvrent. Cela demande des années d'expériences.  



La curiosité : il faut tout le temps avoir envie d’apprendre, de découvrir de nouvelles techniques et de nouveaux tours. Car le monde de la magie évolue tout le temps, et des magiciens du monde entier sortent chaque jour de nombreux tours toujours plus innovants, et avec des techniques toujours plus complexes et perfectionnées. Pour cela, inscrivez-vous sur des blogs de magie (virtual magie est top : https://www.virtualmagie.com/) ou des pages instagram ou facebook pour être au courant de toute l’actualité magique. 



L’ingéniosité : il faut être malin, et savoir improviser certaines parties de son spectacle, car tout ne se passe pas toujours comme prévu. Les meilleurs magiciens ne sont pas ceux qui connaissent leurs tours sur le bout des doigts, mais ceux qui savent improviser, se rattraper quand ils font une erreur, et improviser des parties de leurs spectacles ni vu ni connu. 



La psychologie de l’attention : détourner l’attention d’un spectateur est le dernier pilier à maîtriser pour un bon magicien. C’est quelque chose d’assez flou comme concept, mais pourtant primordiale pour réussir ses présentations. Sans cela, les spectateurs peuvent découvrir vos techniques secrètes et avec le tour en entier. Comment maîtriser le détournement de l’attention ? S’entraîner, s’entraîner, s’entraîner. Il faut pratiquer un maximum, avec plusieurs personnes pour maîtriser cette technique. 

Où apprendre la magie ?




À une autre époque, le seul moyen d’apprendre la magie, était le cours avec un magicien. Il vous apprenait les bases de la prestidigitation, les techniques de manipulation de carte, des tours de passe passe à maîtriser et l'entraînement à suivre pour développer sa dextérité. C’est un des moyens pour apprendre la magie, mais cela reste quand même coûteux, et compliqué à organiser entre l’école ou le travail et toutes les autres activités que l’on peut faire en parallèle Mais, aujourd’hui, il y a bien plus de moyens d’apprendre la magie plutôt facilement, et heureusement !



   - Internet : vous avez la possibilité de commander des tours sur internet. Une MagicBox chaque mois, ou des tours sur des sites spécialisés de magie, je ne vous apprend rien en vous disant qu’internet regorge de moyens d’apprendre la prestidigitation. Mais, vous avez aussi la possibilité de prendre des cours vidéo en ligne avec des magiciens, qui peuvent vous apprendre à distance (et c’est très pratique vu le contexte actuel de COVID19) différentes techniques et tours de magie. C’est une super initiative aussi pour certains d’entre vous qui habitent dans des villages reculés et qui ne peuvent pas se déplacer facilement pour prendre des cours avec des magiciens. 



   - Les boutiques physiques. Il ne faut pas oublier les boutiques de magie, qui se font rares malheureusement aujourd’hui, et qui vous permettent d’acheter des tours, et surtout, d’avoir des conseils. Les vendeurs qui se trouvent dans ces boutiques sont tous dans la plupart des cas des anciens magiciens ou des magiciens encore en activité. Ils pourront vous conseiller à la perfection sur les sortes de tours à choisir pour commencer, pour vous perfectionner ils pourront vous expliquer plus en détails certaines techniques si vous n’y parvenez pas. Les boutiques de magie restent donc une valeur sûre pour apprendre la magie correctement, et étant bien accompagné.e.s. 



   - Les club de magie : ou association, c’est une super manière de rencontrer des magiciens, amateurs ou professionnels, d'échanger sur la magie, s’entraîner ensemble et surtout mesurer votre niveau pour vous améliorer. 



   - Les vidéos de magie sur Youtube : très bon moyen de commencer la magie facilement, et sans dépenser un sous. Mais ces vidéos ont quand même leurs limites, car elles présentent des tours principalement pour novice et débutant, sans grande possibilité d’évolution…

Quel type de magie apprendre ?

Des tours, il en existe des milliers et des milliers, qui peuvent être classés en deux catégories : 



Le close-up : c’est la magie de proximité. Elle est pratiquée principalement dans des événements, festivals, mariages, congrès, salons etc… dans tous les endroits ou les magiciens peuvent être proches de leur spectateurs et interagir avec eux. C’est un type de magie moderne, pratiqué par de nombreux magicien et y compris en france par Bernard Bilis (qui sera votre magicien du mois dans une prochaine MagicBox) qui se représente au Plus Grand Cabaret du monde, pour montrer  ses tours de close-up et de cartomagie (magie des cartes). 



La magie de scène ou la magie classique : Elle est plutôt pratiquée dans des grands spectacles lors de grandes représentations. Avec des tours comme des grandes disparitions, manipulation de sabre, lévitation et téléportation etc… Ces magiciens sont souvent accompagnés de leur assistant ou assistante, comme Bernard Black dans les spectacles d'Eric Antoine. Mais elle est aussi souvent pratiquée pour des anniversaires pour enfant, avec de la magie/comique. 
Donc tout dépend de quel type de magie vous préférez et que vous voulez pratiquer. La magie de scène comprend des tours plus encombrant, plus couteux mais avec des effets qui peuvent être très impressionnant, alors qu’avec du close-up vous allez utiliser des tours plus petit, plus minutieux, mais vous n’allez pas sortir une colombe de votre chapeau.
Pour apprendre l’une de ces deux sortes, vous pouvez les étudier en vidéo ou dans des livres de magie. Les livre se font de moins en moins, et c’est dommage car cela permet de laisser place à l’imagination, bien que les vidéos sont plus précises pour apprendre les tours, que des images et du texte. 

Magicien amateur vers magicien professionnel




Ça y est, vous vous êtes décidé à faire de votre passion votre métier. Tout d’abord, on compte en France pas moins de 8000 magiciens amateurs pour 800 magiciens professionnels. Il y a donc très peu de personne qui arrive à en vivre, mais ne vous découragez pas pour autant. La seule chose que vous devez retenir est le “réseau”. Vous devez absolument vous constituer un réseau digne de ce nom, composé de magicien (pro ou amateur), vendeur en boutique de magie, ou tout autre collègue évoluant dans ce milieu. Cela va vous permettre d’étendre vos possibilités de présentation, et d’être sollicité le plus possible pour vos présentations. Vous allez donc vous faire connaître, étendre votre réseau, et vous représenter encore plus. C’est un cercle vertueux, votre réseau vous apportera beaucoup. 
Un magicien amateur, contrairement à un magicien professionnel, doit assimiler de nombreux tours tout le temps pour ne pas ennuyer son entourage. Un pro lui, peut maîtriser une quinzaine de tours et les réutiliser dans ses spectacles tout au long de sa carrière, et tout au tour du monde. 

Comment devenir magicien professionnel ? 




Il faut être un bon orateur, avec de la gestuelle, savoir improviser, être créatif, ce sont les qualités à avoir pour devenir un magicien professionnel. Mais cela ne fait pas tout ! Cela demande aussi beaucoup de travail, de persévérance et des années de pratique, pour créer un spectacle et faire des tournées dans le monde entier. Vous devrez aussi innover, et créer des tours jamais vus, qui sortent de l’ordinaire et qui surprennent et laisserons bouche bée  votre public et fera parler de vous. 
Développez aussi votre comm. Créer une page Instagram, Facebook, Twitter c’est pas très compliqué, mais il va falloir l’alimenter d'extraits de vos présentations, d'affiches de vos spectacles, d'informations sur vous et vos représentations. Tout sur vous et vos spectacles.
Le réseau social TikTok peut vous permettre de trouver de l'auditoire jeune et de vous faire connaître auprès d’un nouveau public. 
Catégories
Dossiers
Derniers articles